Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Challenge’ Category

1993 (1), cela fait vingt années que j’ai lu ce livre, quelques mois après la fin de ma première lecture du Seigneur des Anneaux, à l’époque, toujours non révolu, de ma boulimie de fantasy.

Edward John Moreton Drax Plunkett, ou juste Lord Dunsany (ce qui a au moins le mérite de pouvoir se retenir) a écrit La Fille du Roi des Elfes au début du siècle dernier, en 1924. C’est le seul de ses romans que j’ai lu mais c’est normalement son meilleur.

Et il sera parfait pour une nouvelle chronique pour My Summer in (SFFF) Love. Je devrais être pile dans les temps pour la seconde vague, à condition que la marée n’arrive que tard le soir :p.

La couverture de l'édition française de 1992, que je possède.

La couverture de l’édition française de 1992, que je possède.

L’histoire commence dans notre monde au royaume d’Aulnes(2) en plein moyen-âge. Un bon royaume féodal comme il y en eu tant à l’époque, avec une petite particularité quand même, il possède un deuxième organe dirigeant : un parlement, et c’est l’une des décisions de ce parlement qui va tout déclencher. En effet, le peuple a décidé qu’il voulait être gouverné par un prince enchanté ! (suite…)

Publicités

Read Full Post »

J’ai mis très longtemps à me décider sur un roman pour le challenge de Nevertwhere. Je voulais quelque chose que je n’avais pas lu ou au moins pas depuis longtemps (mais ce n’est pas comme si j’avais de la matière pour ce défi dans mes lectures récentes).

Et puis je voulais surtout un livre qui s’éloignait des clichés habituels des amours adolescents bien en vogue aujourd’hui dans les livres de science fiction et fantasy. À croire que c’est un sentiment qui ne peut plus être éprouvé passé 25 ans, et comme j’ai largement dépassé cet âge cela a tendance à m’énerver …

La tapisserie de Fionavar - L'arbre de l'été

Illustration de la première de couverture du tome 1 de John Howe

Résultat après bien des travaux de recherche, au milieu de moult cartons, j’ai retrouvé et me suis relancé dans la lecture du cycle de La Tapisserie de Fionavar de Guy Gavriel Kay. Pour l’instant je n’ai terminé de relire que le premier tome et les références aux deux suivants devront donc faire appel à des souvenirs vieux d’une dizaine d’années (là pour le cas  je n’étais pas gêné par le dépassement d’âge susmentionné :p ). (suite…)

Read Full Post »